Glossaire rayons

A

Alésages de jantes

La règle de base veut que les alésages des jantes soient supérieurs d'env. 0,5 mm au diamètre de la tige de l'écrou. Les alésages de jantes peuvent différer. On distingue entre les jantes A et B, par exemple. La disposition est à l'envers et joue notamment un rôle lorsque, par exemple, des rayons ou constructions à 2 côtés de suspension sont montés. Les alésages spéciaux tels que sur les jantes auto ou les marques de motos telles que BMW R50, Triumpf TT ou Zündapp KS601 sont/étaient possibles.

Allongement de rupture A

La valeur spécifique de la taille de la déformation de l’échantillon.

Allongement uniforme A g

Lors d’un test de traction, la modification de longueur plastique par rapport à la longueur de référence initiale.

Angle axial

L'angle axial de la roue à rayons désigne le tracé des rayons de l'intérieur des jantes jusqu'à l'extérieur des moyeux.

Angle de pliage

L'angle de pliage correct conditionne le tracé rectiligne du rayon de la sortie du moyeu jusqu'à la jante. Si l'angle de pliage n'est pas correct, le rayon tend à « fléchir ». La construction liée au moyeu, avec la largeur et l'inclinaison de bride, est ici décisive. En général, des rayons intérieurs et extérieurs sont nécessaires. Les rayons intérieurs sont insérés depuis l'extérieur dans les trous de la bride du moyeu, généralement à 95° environ. Les rayons extérieurs sont généralement à 85° et sont insérés depuis l'intérieur dans les trous de la bride du moyeu.

Angle radial

L'angle radial de la roue à rayons désigne le tracé des rayons à la sortie de la jante vers le moyeu.

Avions

Jusque dans les années 20, les avions étaient équipés de roues à rayons.

C

Calculateur de rayons

Calculateur de rayons sur Internet : Si vous utilisez un calculateur de rayons, veuillez tenir compte des éventuelles imprécisions liées aux différences d'emboutis, de diamètre de perçage des trous des moyeux, etc.

Capacité de charge des pneus

Les vitesses maximales en fonction des différents types de pneus doivent être respectées.

Carcasse

La carcasse est le support de stabilité du pneu et lui donne sa forme. Une ou plusieurs couches de nylon, rayon ou Kevlar sont utilisées en tant que matériau.

Centrage

Le centrage d'une roue dont les rayons ont été montés exige une grande expérience. Les constructeurs de roues professionnels ont accumulé des décennies d'expérience, afin d'appliquer une tension ferme, homogène et adaptée en fonction de l'utilisation du véhicule. Il est important de minimiser autant que possible le battement latéral et vertical. Dans l'idéal, le calibre à cadran indique un écart de 0,1-0,2 mm par rapport au point de référence. En fonction de l'état de la jante, des écarts beaucoup plus importants peuvent exister. Ils n'influent cependant pas forcément sur les caractéristiques de roulage ni sur la fonction nalité.

Circonférence des jantes

Elle est généralement mesurée au niveau de l'épaule de la jante (plan d'appui du fil métallique).

Cotations des rayons

Au niveau des cotations, l'angle de pliage et la longueur de crochet, ainsi que le matériau et la qualité de fabrication jouent un rôle déterminant quant à la durabilité de la roue à rayons.

D

Déport

Sur une moto, le déport indique la distance entre la jante et le moyeu. Il est déterminant de savoir si les rayons de la jante sont montés de façon centrée ou excentrée par rapport au moyeu (à mesurer avant le démontage !).

Déport de roue

Sur la roue à rayons automobile, le déport de roue indique la distance entre le bord extérieur de la jante et le plan d'appui sur le moyeu.

Diamètre de perçage des trous

Sur le moyeu, le diamètre de perçage des trous correspond à la distance entre le point d'accrochage du rayon et le point opposé d'accrochage du rayon.

Dimensions des pneus

Les dimensions des pneus (pouces/métrique) peuvent être déterminées grâce à des tableaux de conversion.

E

Électromobilité

Diverses constructions sont de plus en plus utilisées dans notre société. Des moteurs sont intégrés aussi bien dans la roue que dans le cadre des vélos électriques. Les batteries sont de plus en plus petites et sont montées aussi près que possible des moteurs. Le couple relativement élevé des moteurs électriques requiert des rayons solides.

Emboutis

Les emboutis sont les bosses rondes de la jante, inventées milieu/fin des années 1920. Ils permettent d'agrandir l'angle de construction des rayons et d'augmenter ainsi la stabilité. Avant l'invention des emboutis, les moyeux étaient plutôt petits, afin de pouvoir obtenir une descente aussi droite que possible à partir de la sortie de l'écrou de la jante.

Entreposage des pneus

Les pneus doivent de préférence être stockés dans un endroit abrité de la lumière, sec, frais et à ventilation modérée.

Entretien

La roue à rayons doit immédiatement être nettoyée en cas de contact avec du sel ou autres matériaux agressifs. Il convient d'utiliser des produits nettoyants non agressifs.

Équilibrage

L'équilibrage des roues peut être effectué de façon dynamique ou statique. L'équilibrage statique est pratiqué sur de nombreux deux-roues. Les roues de voitures sont équilibrées de façon dynamique.

  • Dans le cas du déséquilibre statique, la masse déséquilibrée est décalée de façon égale par rapport au milieu de la roue, parallèlement à l'axe de rotation. La roue présente ainsi une moitié plus lourde et une moitié plus légère et tend à sauter lors de la rotation.
  • Le déséquilibre dynamique ne peut se mesurer que durant la rotation. La masse déséquilibrée est répartie de façon inégale entre les deux côtés de la roue, en-dehors du milieu de la roue. Lors de la rotation, la roue tend à osciller.
Étranglement Z (Reduction of Area)

Lors d’un test de traction, sur les matériaux ductiles, une fois la résistance à la traction atteinte, un étranglement localisé peut apparaître. C’est également dans cette zone que la déchirure se produira.

F

Fabricants de jantes

Il s'agit par exemple de Morad/Akront, Radelli, Excel, ERWE, Behr, SanRemo, TTS, D.I.D

Fixation de roue

Au début de l'utilisation des roues à rayons, de nombreuses variantes de fixations de roue furent essayées : par exemple, celles de la société Brevet SCAT.

Forces axiales

On rencontre essentiellement les forces axiales dans le domaine des automobiles et des motos à side-car. Elles décrivent la force appliquée latéralement.

Formes de jante

Jantes à épaule oblique, jantes à épaule haute, jantes à talon, jantes à chambre creuse. Ces formes peuvent présenter différents profils. Il existe, par exemple, les types de jantes MS, MT ou MTC.

Formes de rayons

Il existe de nombreuses formes de rayons : rayons lisses, rayons à réduction simple, rayons à réduction double, rayons épaissis doubles, rayons torsadés, rayons coniques, rayons lame.

H

Histoire de la roue

L'Égypte ancienne, il y a plus de 3000 ans, connaissait déjà les roues à rayons. Elles remplacèrent progressivement les roues pleines. Contrairement aux roues modernes, la construction des premières roues à rayons soumettait les rayons utilisés à la compression. Les rayons devaient donc être très résistants (roues en fonte actuelles). Ceci changea seulement à la fin du 19e siècle avec l'introduction des rayons tangentiels. Le principe est de soumettre les rayons à l'effort de traction. Étant donné que le matériau utilisé était largement plus résistant à la traction qu'à la pression, la voie fut libre pour des constructions plus légères. Il fut ainsi possible de produire des roues à rayons plus légères et filigranes.

J

Jantes

Les anciennes désignations des jantes étaient différentes de celles d'aujourd'hui. Un exemple : anciennement « WM3 », aujourd'hui « 2.15 »

L

Largeur de jante

La largeur de jante est l'écart entre les deux cornes de jante et se mesure généralement en pouces.

Limite élastique Rp0,2 (Proof Strength / Yield Strength)

La limite élastique est une alternative à la limite d’élasticité pour différents matériaux.

Logos

Les logos de tous les fabricants renommés de rayons se trouvent soit sur la tête de rayon, soit sur le côté, en-dessous de la tête de rayon.

Longueur de crochet

La longueur de crochet correcte est reconnaissable à un rayon collé autant que possible à sa sortie du moyeu pour aller vers la jante sur le côté supérieur du moyeu (inclinaison de bride). L'angle de l'arrière de tête du rayon doit s'insérer de façon aussi « aspirante » que possible dans le logement du moyeu.

Longueur de rayon

La longueur de rayon dépend du diamètre de perçage des trous du moyeu, du diamètre de la jante et du nombre de croisements.

M

Matériau des jantes

Les jantes sont généralement en acier, inox ou aluminium.

Matériau des rayons

On utilise principalement l'acier inox ou l'acier de qualité. Le marché du vélo propose également des rayons en titane.

Montage des rayons

Le montage des rayons sur une roue est généralement effectué en prenant modèle sur l'original et est un travail principalement manuel, exception faite des composants de l'équipement initial. Le montage de rayons spéciaux, lié à des modifications avec des tailles et largeurs de jantes différentes, peut considérablement modifier l'aspect des rayons. Ainsi, par exemple des roues Harley à 40 trous classiques sont modifiées par des roues à 80 trous.

N

Niveaux de rayons

Les niveaux de rayons peuvent différer en fonction de l'utilisation. Jusqu'à 6 niveaux sont possibles. Dans le domaine de la moto, 2 niveaux sont généralement utilisés.

Nombre de croisements

Le nombre de croisements dans la roue à rayons correspond au croisement de deux rayons sur un plan.

Nombre de trous

Le nombre d'alésages de la roue à rayons diffère considérablement en fonction de l'utilisation. Le nombre d'alésages courant pour une roue à rayons est de 28, 32, 36, 40, 48, 60, 72 et 84 trous.

P

Pneus

Les différents types de pneus sont, par exemple, les pneus à profils en diagonale, les pneus à structure ceinturée croisée, les pneus à carcasse radiale métallique zéro degré.

Pression

Une mauvaise pression est la cause de la plupart des dommages de pneus.

Profil des pneus

Conformément au §36 al.2 du règlement relatif à l'admission des véhicules à la circulation routière en Allemagne (StVZO), les pneus doivent présenter une profondeur de profil de 1,6 mm minimum. Pour les vélos à moteur auxiliaire, cyclomoteurs (en-dessous de 50 ch) et vélomoteurs (de 50 à 125 ch), le profil minimum est de 1,0 mm.

R

Recentrage

Les rayons montés doivent être recentrés en fonction des caractéristiques de roulage après une certaine durée d'utilisation. La valeur de référence est de 500-1000 km environ. Veuillez également tenir compte des indications des fabricants de véhicules.

Résistance à la traction Rm (Tensile Strength)

La résistance à la traction est la propriété d’un matériau : il s’agit de la tension mécanique maximale que le matériau peut supporter avant de se briser/s’arracher.

Roues à rayons croisés

Les roues à rayons croisés présentent une méthode de construction relativement nouvelle de roues à rayons. Au milieu des années 1980, BMW découvre une méthode permettant d’utiliser des roues à rayons sans chambres à air. Par ailleurs, la tête du rayon des rayons droits se trouve à l’extérieur, sur le rebord de la jante. L’écrou du rayon est placé du côté du moyeu et est actionné à l’aide d’une clé Torx ; ainsi, la roue à rayons croisés est centrée depuis le côté du moyeu – et la clé à rayons traditionnelle n’est plus nécessaire. Grâce à cette construction, l’air ne peut plus passer à travers les œillets/perçages que l’on trouve habituellement au milieu. Le terme roue à rayons croisés découle du positionnement des rayons de cette construction. En effet, les rayons se croisent entre les différents niveaux; ce qui n’est pas le cas avec une roue à rayons classique.

Roues à rayons métalliques

Les roues à rayons métalliques sont utilisées depuis la fin du 19e siècle pour les automobiles, avions, motos, tricycles, vélos, pousse-pousse, trikes ainsi que de nombreuses autres utilisations plus exotiques. Le terme de roues à rayons métalliques a été employé pour distinguer ces roues des roues à rayons en bois, car cette variante métallique révolutionna la construction des roues de l'époque.

Roues d'artillerie

Les premières automobiles, telles que les berlines, étaient souvent équipées de roues à rayons en bois renforcées d'acier, appelées roues d'artillerie. Elles étaient généralement dotées de huit à douze rayons par roue. Au départ, les rayons étaient fixés au moyeu. Ce n'était pas pratique, car un changement de roue devait se faire directement sur le véhicule et il était difficile de réparer une roue cassée sur place. On se dépanna tout d'abord en utilisant des jantes amovibles et en en transportant une ou plusieurs avec des pneus de remplacement montés.

Rupture de rayon

Lorsque des rayons isolés cassent, l'ensemble de la roue doit être immédiatement vérifié par un réparateur spécialisé. En règle générale, cela indique un déséquilibre au sein de la roue à rayons, qui peut entraîner la rupture d'autres rayons. Il faut immédiatement échanger les rayons. La réparation de rayons isolés n'éliminera pas le déséquilibre.

S

Sens de roulement des pneus

Il convient de respecter le sens de roulement des pneus.

Stabilité

La stabilité de la roue à rayons est liée à la combinaison d'un matériau de haute qualité, du montage correct des rayons respectant une construction optimale et d'une tension homogène aussi optimale que possible lors du centrage.

T

Talon

La liaison avec la jante est établie par le talon. Des fils d'acier dans du caoutchouc (tringle de talon) lui allouent sa solidité. Les extrémités de la carcasse entourent la tringle de talon. Ainsi, on obtient la rigidité souhaitée au niveau du talon du pneu.

Tête de rayon

Tous les constructeurs renommés construisent les têtes de rayons standards avec un angle arrière de tête de 90°.

Tirant

Les tirants ont été/sont utilisés dans tous les domaines possibles, dans le cadre d'applications spéciales.

Tubeless

« Tubeless » est le terme technique désignant un pneu sans chambre à air. Les pneus TL peuvent également être montés avec une chambre à air. Les instructions de montage du fabricant doivent être observées. Différents profils sont proposés.

V

Valve

Le montage d'une nouvelle valve est recommandé lors du changement de la roue. Dans les cas extrêmes, les forces centrifuges élevées peuvent tordre la valve de façon importante. Ne pas oublier le bouchon de la valve qui peut empêcher la baisse de pression. Le contre-écrou de la valve doit être dévissé après le montage, afin que la valve ne puisse pas s'arracher.

Verrouillage central

En 1905, la société Rudge inventa un moyen d'effectuer le montage/démontage complet de la roue à l'aide d'une vis centrale opérant en tant que fixation de la roue à rayons. Outre les classiques des années 1920-30 avec Mercedes, Maybach, Jaguar et Horch, cette construction fut, jusque dans les années 1960, de plus en plus souvent une caractéristique de nombreux véhicules sportifs de haute qualité tels que Ferrari, Aston Martin, Maserati, Iso, MG, Morgan, Austin–Healy et de nombreux autres. Dans les années 1920 et 1930 par exemple, il était à la mode de masquer les roues à rayons par un cache métallique, qui était fixé par la même fixation maintenant également la roue.

Top